mardi 17 octobre 2017

To Your Eternity

- Informations -

Auteur : Yoshitoki Oima
Editeur : Pika Edition
Genres : fantastique, drame, aventure, seinen
Date de parution : 19 avril 2017
Prix : 6 € 95
Série en cours

- Quatrième de couverture - 

Une mystérieuse sphère a été déposée sur Terre. Elle peut adopter la forme de tout ce qu'elle touche. La mort ne peut la vaincre. D'abord simple pierre, elle va prendre l'apparence d'un loup qui a succombé à ses blessures et faire la rencontre d'un jeune garçon abandonné de tous... Ici débute un voyage éternel...

- Mon Avis - 

On avait rencontré Yoshitoki Oima avec sa précédente série, A Silent Voice. Et voilà que l'auteur change d'univers à quatre-vingt dix degrés pour nous présenter du mystère et du fantastique. 

On découvre un monde merveilleux plongé dans une époque proche du moyen-âge. Paysages de glace, de montagne ou villes gigantesques, le lecteur est plongé dans un monde dont il n'a pas les codes et doit vite apprendre à se débrouiller avec le peu d'informations qu'il a. Comme le héros de cette étrange histoire, cette petite sphère qui apprend à vivre en se métamorphosant en tout ce qu'elle touche, d'abord pierre, loup puis humain. 



Cette sphère, plus tard baptisée Imm va découvrir le monde dans lequel elle est tombée. Rencontrant au fil de son parcours des personnages hauts en couleurs au destin tragique. Imm qui va peu à peu apprendre à bouger, parler, manger, vivre comme un humain. Va-t-il réussir à s'intégrer ? A se trouver une famille, des amis capables de comprendre sa nature et de l'apprécier malgré tout ? 

Conte philosophique, l'auteur n'oublie cependant pas d'intégrer l'humour, le drame, le mystère et le danger dans cette aventure si particulière. Les dessins beaux et doux accentuant la tendresse du récit, on est bercé comme Imm par cette histoire étrange dont on devine les codes durant notre lecture. 

Vrai ovni, To Your Eternity touche au coeur et intrigue tout à la fois. Un vrai coup de coeur qu'il faut lire sans attendre et une belle prouesse pour cette jeune mangaka qui n'arrête pas de nous émouvoir et de nous surprendre !

- Notation - 

Links

- Informations -

Auteur : Natsuki Kizu
Editeur : Taifu
Genres : yaoi, drame, tranche de vie
Date de parution : 26 janvier 2017
Prix : 8 € 99
One-shot

- Résumé -
8 hommes, 4 couples... certains se connaissent depuis plusieurs années, d'autres depuis seulement quelques jours. Chacun à son histoire, mais tous se retrouvent dans le fait qu'une simple rencontre a bouleversé le court de leur existence. Links est l'histoire de ces 4 couples réunis par le destin. Une destinée qui leur a accordé à la possibilité de vivre une histoire qu'ils n'auraient pu imaginer avant et (re)trouver, peut-être, un sentiment qui pourrait s'apparenter à l'amour.
- Mon Avis -

Découvert sur internet, j'avais dévoré les scans en anglais et j'étais ravie d'apprendre que la traduction en français arrivait enfin dans les rayons de nos librairies. Ni une ni deux je me suis jetée dessus ! Et je n'ai pas été déçue ! 

Links nous présente quatre couples, autant de rencontre que de protagonistes. Chacun avec son passé et son caractère les histoires d'amour ne sont pas simples pour tout le monde. Et si certains ont un coup de foudre et l'expriment à voix haute, d'autres persistent à taire leurs sentiments malgré leur couple qui durent depuis des années. 

Emouvant, réaliste et sensible, Links nous parle d'amour, de tendresse et de pardon. Chacun à sa pierre à porter et trouve quelqu'un qui l'aidera à accepter ce fardeau. Tout n'est pas rose au pays de l'amour et parfois les peines ont besoin d'être exprimées. Mais le bonheur n'est jamais loin et les leçons de vie sont plus positives qu'autre chose, ce qui donne du baume au coeur. 

Un yaoi délicat qui touche grâce à sa panoplie de personnages aussi drôles et attachants les uns que les autres. Le tout agrémenté d'un dessin réaliste et doux. Une très belle découverte. 

- Notation - 

Mother's Spirit

- Informations - 

Auteur : Enzo
Editeur : Taifu
Genres : yaoi, tranche de vie, humour
Date de parution : 23 février 2017
Prix : 8 € 99
One-shot

- Quatrième de couverture -

Un bel étranger et un professeur japonais ! Un amour interculturel ! Ryôichirô est contraint par le président de sa fac d'accueillir un étudiant étranger, qui ne parle ni anglais ni japonais... Au départ, Ryôichirô est ennuyé par ce jeune homme qui s'extasie devant les télévisions et les smartphones, mais peu à peu son coeur s'ouvre à cet étudiant intelligent et si studieux. 

- Mon Avis -

Là sans surprise on a le droit à un petit yaoi comme on les aime. Drôle, léger et sensuel, on découvre la romance entre Ryôichirô et Qaltaqa (paye ton prénom de héros mystérieux). L'un est timide et prude, l'autre est taiseux mais plein de bonnes attentions. 

Sans grande nouveauté on nous propose un couple attachant et drôle avec de nombreuses scènes d'adaptation, Qaltaqa venant d'un peuple vivant sans technologie. L'évolution de leurs sentiments est attendue, on a même droit à l'arrivée d'un rival (mais en sommes nous sûrs ?). Mais la recette marche et lorsque le couple se dévoile ses sentiments ont est content. 

One-shot léger sans révolution, il nous propose une romance qu'on aime découvrir. Un petit yaoi sans prétention qui ravira les amoureuses du genre. 

- Notation - 

Our Summer Holiday

- Informations -

Auteur : Kaori Ozaki
Editeur : Delcourt-Tonkam
Genres : drame, quotidien, enfance, amitié
Date de parution : 7 juin 2017
Prix : 7 € 99
224 pages

- Quatrième de couverture - 

Natsuru, 11 ans, est la star de son collège et jeune espoir du football. Il se retrouve mis à l'écart le jour où il refuse les chocolats que lui offre la plus jolie fille de l'école. Seul, il fait la connaissance de Rio, une fille de sa classse qui est rejetée par ses camarades à cause de sa très grande taille. Ils vont petit à petit se rapprocher et Rio va alors lui avouer son lourd secret...

- Mon Avis - 


J'avais très envie de découvrir ce manga, rien que la couverture me tentait ! Les dessins avaient l'air beaux, l'histoire avait l'air prenante, alors pourquoi ne pas se lancer ? 

Premier point "négatif" : le résumé à tout faut. Si Natsuru refuse effectivement les chocolats de la petite princesse de son école, il n'en est pas pour autant mis à l'écart. Au contraire il est très apprécié par ses pairs, à une bande de copains fans de foot et est un garçon très épanoui. Seulement son entraîneur de foot tombe malade et est remplacé par un monsieur pas très sympathique. Commentaires, remarques désagréables, le nouvel entraîneur n'arrête pas d'envoyer des piques à Natsuru qui n'en peut plus au point de fuguer le voyage d'été. Obligé de dormir dehors pour ne pas inquiéter sa mère il se retrouve alors à jouer les invités chez Rio, une camarade de classe discrète. 

Commence alors pour les trois enfants (Rio vivant avec son petit frère) un été enchanteur où on peut s'amuser du matin jusqu'au soir, où l'on peut rêver sans parent pour nous faire la moral et où l'on peut même tomber amoureux. Seulement les choses ne sont pas si simples et Natsuru, déjà surpris par l'étrange vie de ses deux nouveaux amis, va découvrir un secret morbide. 

Doux, touchant et amer, ce manga touche par ses jeunes héros livrés à eux-mêmes et en quête de bonheur. Pour Natsuru c'est de pouvoir vivre sa passion sans contrainte, et pour Rio et son frère c'est de voir leur père revenir de son voyage à l'étranger. Ici pas de magie ou de rebondissements incroyables, on a un été tout ce qui a de plus banal mais qui heurte par sa justesse et ses personnages trop matures pour leur âge. Une rencontre qui marque et qui nous laisse débordant d'amour et de tendresse à la dernière page. Un excellent manga à découvrir.

- Notation - 



Au-delà de l'apparence

- Informations -

Auteur : Fumie Akuta
Editeur : Kana
Genres : shôjo, romance, adolescence, premier amour
Date de publication : 3 juillet 2017 
Prix : 6 € 85
Série en cours

- Quatrième de couverture -

Chitose s'est façonné un masque derrière lequel elle a pris l'habitude de se cacher pour être appréciée de tous. Mais sa vie va complètement changer le jour où Itsuki, un bel inconnu, lui vient en aide. Fascinée par son regard, elle décide de le suivre et se retrouve devant les portes d'une école d'art. Armée de son plus beau sourire, Chitose demande à son sauveur de lui faire visiter les lieux, mais ce dernier voit clair dans son jeu : impossible de lui mentir !

- Mon Avis -

Ce shôjo là, j'ai tourné autour un bon moment avant d'oser me lancer. Le résumé m'intriguait, le dessin me plaisait mais voilà, j'avais peur de me retrouver avec un couple niais, des monologues interminables et une évolution des personnages quasi inexistante. Les peurs du shôjo caricatural en somme. Pourtant Au-delà de l'apparence m'a rapidement rassuré. On découvre pourquoi ? 

Déjà l'héroïne, Chitose est très attachante. Sa peur de se faire rejeter par les autres est viscérale, pourtant quand il est question d'enlever son masque pour s'exprimer clairement devant Itsuki elle n'hésite pas une seconde. Les larmes, les cris, la colère ou l'exaspération, la jeune fille passe par tous les sentiments et on aime la découvrir sous son vrai jour. Bien que timide, lorsqu'elle est entre les murs de l'école d'art, Chitose reste fidèle à elle-même et laisse parler librement sa nature. On est loin de l'héroïne butée qui reste cachée derrière un rôle, au contraire on a là une jeune adolescente qui avance - maladroitement certes - mais qui se force et ça fait plaisir. 

Ensuite le duo que Chitose forme avec Itsuki est drôle. Si l'adolescente tombe rapidement amoureuse, du côté du garçon c'est plus difficile. Caractériel, satirique, grincheux, Itsuki a beau avoir un beau visage son caractère est loin d'être facile. Quand en plus on ajoute le côté "buté dans ses principes" ça n'arrange rien. Mais ça reste drôle parce que les voir évoluer tous les deux est très rafraîchissant et surtout très réaliste. On tatonne, on fait marche arrière. Ce n'est pas toujours simple mais c'est prenant.

Un autre aspect que j'ai beaucoup aimé c'est toute l'attention qui est portée à l'école d'art. J'avais peur qu'il ne s'agisse que d'un décor mineur pour ajouter quelque chose à la romance mais non, l'art est un sujet primordial dans l'intrigue et il est plusieurs fois questions de s'améliorer, de rendre un travail ou d'apprécier l'art tout simplement. Un très bon point.

Avec déjà trois tomes sortis à ce jour Au-delà de l'apparence est un bon shôjo classique qui traite bien son sujet sans partir dans le cliché. Une romance comme on les aime : naturelles et drôles.

- Notation -