mercredi 3 mai 2017

Le Mari de mon frère

Informations

Auteur : Gengoroh Tagame
Editeur : Akata
Genres : seinen, vie quotidienne, société
Date de parution du dernier volume : 26 janvier 2017 
Prix : 7 € 95
Série en cours, 3 tomes actuellement.

Quatrième de couverture (t.1) : Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé... Perturbé par l'arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n'est autre que le mari de son frère jumeau... Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l'homme qu'il aimait. Yaichi n'a alors pas d'autre choix que d'accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses...

- Mon Avis - 

Connu pour ses yaois trashs, Gengoroh Tagame s'illustre ici dans un manga où la vie quotidienne est à l'honneur. Dans la famille d'Yaichi, les questions vont bon train lorsque arrive le beau-frère, Mike. Mais ce sont de bonnes questions, la plupart du temps posées par la jeune Kana, petite fille qui s'émerveille de tout, et qui trouvent vite leurs réponses appropriées. Le thème de l'homosexualité n'est pas ici pointé du doigt avec moult cris, il est simplement proposé aux lecteurs en toute simplicité. Mike est homosexuel, mais il est bien plus que ça. On ne s'arrête pas forcément à cet aspect de sa vie et Yaichi, d'abord réticent, fini également par le comprendre. 

Les réflexions que se font les personnages amènent le lecteur à se questionner sur ses propres idées. Que pense-t-il de tout ça, comment réagirait-il ? 
J'avais peur que le personnage de l'enfant, Kana, ne devienne rapidement l'élément déclencheur de toutes ces réflexions, et que le personnage d'Yaichi n'ai finalement pas énormément d'évolution sans sa fille, mais heureusement il n'en n'est rien. Les personnages évoluent tous à leur rythme, s'interrogeant et trouvant leurs propres réponses à leurs questionnements. 

Le mari de mon frère c'est donc un manga sur l'acceptation, de l'autre, de soi. Un manga sur le partage également, d'abord sur la vie japonaise puisque Mike est canadien, mais également sur les opinions et sur les différentes visions des choses. 
Doux, chaleureux, c'est un manga qui permet de réfléchir, et d'apprendre, petit pas par petit pas, sans brusquerie. Et c'est douceur est grandement appréciée ! 

- Notation - 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire